Se protéger contre les fraudes

English | Français

L’ACM tient à contribuer à la prévention des fraudes. En tant que membre de longue date du Forum sur la prévention de la fraude du Bureau de la concurrence, nous informons les Canadiens sur comment reconnaître, signaler et enrayer la fraude.

La sensibilisation et l’éducation sont les meilleurs moyens de vous protéger contre la fraude. Cette page est consacrée à la sensibilisation des consommateurs afin de les aider à se protéger. Nous vous encourageons à diffuser les renseignements suivants afin d’aider les autres à se prémunir contre les fraudes.



La première ligne de défense consiste à rester aux aguets et éviter les arnaques courantes. Voici les principaux signes à surveiller :

  • L’offre semble trop belle pour être vraie.
  • Quelqu’un vous informe que vous avez remporté le gros lot d’un concours auquel vous ne vous souvenez pas d’avoir participé.
  • On vous informe que pour récolter votre prix, vous devez envoyer de l’argent (p. ex. : pour payer des taxes, des frais d’expédition ou des frais administratifs).
  • Quelqu’un désire vous payer par chèque pour des articles que vous vendez en ligne.
  • On vous invite à faire un don à un organisme caritatif inconnu.
  • On vous presse d’accepter une offre promotionnelle. Par exemple, on vous dit : « Vous devez agir maintenant, car la promotion prend fin aujourd’hui. »
  • Une personne vous appelle et offre de venir à votre domicile pour vous faire une démonstration gratuite ou souhaite envoyer quelqu’un chez vous pour ramasser votre chèque.
  • On vous demande vos renseignements bancaires.
  • On vous invite à appeler un numéro 1-900. Faites preuve de prudence, car les appels aux numéros 1-900 entraînent toujours des frais.
  • L’appelant vous adresse par votre prénom et vous pose beaucoup de questions sur votre vie privée ou votre mode de vie (p. ex. : sur votre lieu de travail, la fréquence des visites de vos enfants ou vos passe-temps préférés). 
  • On vous dit que vous devez effectuer un achat pour participer à un concours, ce qui est une pratique illégale au Canada.

Les escrocs peuvent se montrer fort astucieux et persuasifs. Restez vigilants pour ne pas vous retrouver victimes de leurs tactiques. Voici quelques-unes des arnaques les plus courantes :

  • L’imposture — Une personne se fait passer pour un représentant du gouvernement, une connaissance (p. ex. un parent), un agent de soutien technique, un cadre supérieur de l’entreprise où vous travaillez, etc.
  • Le paiement d’une avance — Un escroc prétend que vous êtes admissible à un prêt ou que vous avez gagné un prix dans une loterie ou un concours, mais qu’avant de recevoir l’argent, vous devez payer des frais d’avance.
  • Les abonnements piégés et les essais gratuits trompeurs — Lisez toujours les petits caractères et les modalités attentivement, car le montant qui vous est facturé pourrait augmenter après la période d’essai. Vous pourriez êtes obligés de communiquer avec votre banque ou la société émettrice de votre carte de crédit pour faire cesser les paiements.
  • Les sites Web frauduleux — N’ouvrez pas les liens qui proviennent de sources non fiables. Vérifiez l’adresse URL du site Web pour vous assurer qu’elle ne contient rien qui sorte de l’ordinaire (p. ex. un accent sur une lettre ou une faute d’orthographe dans le nom de l’entreprise).
  • L’encaissement de chèque et paiement en trop — N’encaissez aucun chèque d’origine douteuse et ne remboursez aucun paiement excédentaire avant d’avoir établi l’authenticité du demandeur.
  • La contrefaçon d’opinion, les faux cautionnements en ligne et les contenus commandités — Les entreprises légitimes se montrent ouvertes et révèlent tout lien entre la source d’une caution et elles, le cas échéant. Faites des recherches pour déterminer si l’évaluation sur laquelle vous vous appuyez est authentique.
  • La vente de billets — Les arnaqueurs essaient de vendre des billets contrefaits, volés ou déjà utilisés. Achetez vos billets chez des vendeurs légitimes.
  • Les rencontres et les aventures amoureuses en ligne — Méfiez-vous des histoires inventées, des prétextes fondés sur des voyages à l’étranger récurrents et des demandes de transfert d’argent par l’intermédiaire de virement bancaire ou de carte-cadeau.


Le Bureau de la concurrence offre des renseignements plus détaillés sur ces arnaques et la prévention des fraudes sur son site Web.

Si vous êtes propriétaire d’entreprise, lisez nos articles pour apprendre plus sur certaines des arnaques les plus courantes qui ciblent les entreprises.

Voici un aperçu des meilleures façons de se protéger contre les arnaques décrites ci-dessus.

  • Consulter régulièrement les alertes aux arnaques en ligne.
  • Étudier les modalités du contrat avant de conclure un achat.
  • Prendre le temps de réfléchir à une offre. Ne pas se sentir obligé de répondre sur-le-champ et demander les coordonnées détaillées des personnes-ressources.
  • Déchiqueter tous les documents personnels (p. ex. relevés de transaction, demandes de crédit, formulaires d’assurance, chèques, états financiers et déclarations de revenus) lorsqu’ils ne sont plus nécessaires.
  • Modifier vos mots de passe de manière fréquente, sans les recycler.
  • Ne pas envoyer de l’argent ou fournir des renseignements personnels si vous recevez une demande inattendue.
  • Vérifier la légitimité des entreprises, des produits ou des offres que vous recevez en faisant des recherches en ligne. 
  • Toujours utiliser le numéro de téléphone inscrit au verso de votre carte pour appeler votre banque.
  • Effacer la mémoire cache de votre navigateur après avoir visité un site Web sécurisé.
  • Inscrire votre numéro de téléphone sur la liste nationale de numéros de télécommunication exclus.

ISi vous découvrez une arnaque ou que vous avez été victime d’une escroquerie, il est important de le signaler. Les autorités recueilleront les preuves et alerteront les organismes d’application de la loi au Canada et à l’étranger. Même si vous ne récupérez pas votre argent, en signalant une fraude aux autorités, vous pourriez éviter que d’autres se retrouvent victimes et contribuer à faire arrêter les escrocs.

Vous pouvez signaler les fraudes et les arnaques en communiquant avec l’un des organismes suivants :

Bureau d’éthique commerciale (Better Business Bureau
Centre antifraude du Canada
Bureau de la concurrence
GRC

Il est important de noter que selon le type de fraude, vous serez peut-être dans l’obligation d’ informer plusieurs organismes. Consultez cette liste et conservez toutes les preuves afférentes à votre situation.

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ? Consultez Le petit livre noir de la fraude du Bureau de la concurrence.

Major Sponsors

  • BMO-800x450
  • canada-post_2022
  • CIBC-800x450
  • Environics Analytics
  • Microsoft-2023

Featured Member

Majestic-logo