Les Canadiens s’attendent de plus en plus à ce que les données sur les consommateurs permettent d’offrir de meilleurs produits et services

Oct 06, 2022

Un nouveau rapport démontre que la loi proposée Loi sur la protection de la vie privée des consommateurs protégera les consommateurs et leur permettra de profiter des avantages de l’utilisation des données.

TORONTO, ON, 6 octobre - Les Canadiens s’attendent de plus en plus à ce que les organisations utilisent les données sur les consommateurs pour offrir les produits et services qu’ils veulent et dont ils ont besoin, selon un rapport publié aujourd’hui par l’Association canadienne du marketing (ACM).

Le rapport, Les priorités du Canada en matière de droit à la vie privée : Meilleures protections pour les Canadiens + Innovation pour la croissance économique, plaide en faveur d’une approche spécifiquement canadienne de la réforme des lois sur la protection de la vie privée en vue d’assurer une protection efficace de la vie privée des consommateurs tout en permettant aux Canadiens de profiter des énormes avantages sociaux et économiques de l’utilisation des données.

« Les Canadiens reconnaissent de plus en plus les avantages de partager leurs données avec les entreprises pour recevoir et accéder à de nombreux services qu’ils utilisent et avec lesquels ils interagissent quotidiennement », a déclaré Sara Clodman, Vice-présidente, Affaires publiques et leadership d’opinion à l’ACM. « L’acceptation par les Canadiens envers la réception d’informations et de publicités ciblées en ligne a doublé au cours des 12 derniers mois. En fait, beaucoup disent qu’ils souhaiteraient que le ciblage soit encore meilleur. »

L’utilisation des données est, et continuera d’être, un moteur de progrès et d’innovation dans tous les secteurs au Canada. Statistique Canada a estimé que les investissements canadiens dans les données ont augmenté de plus de 400 % entre 2005 et 2019 et que les actifs liés aux données au Canada valaient 217 milliards de dollars en 2018 - soit l’équivalent de plus des deux tiers de la valeur des réserves de pétrole brut du pays. Le volume des données dans le monde a presque doublé depuis 2020, et devrait tripler d’ici 2025.

Le rapport démontre que lorsqu’elles sont utilisées de manière responsable, l’analyse et l’utilisation des informations sur les consommateurs sont très avantageuses pour les Canadiens. Pour les entreprises, l’analyse des données permet de définir des stratégies opérationnelles, d’améliorer la compétitivité, de stimuler les progrès technologiques et d’accroître la rentabilité, ce qui dynamise l’économie et favorise la création d’emplois dans tous les secteurs canadiens.

Le gouvernement fédéral a récemment présenté des réformes très attendues de la loi canadienne sur la protection de la vie privée dans le secteur privé. Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a présenté en juin le projet de loi C-27, qui couvre la Loi sur la protection des renseignements personnels des consommateurs (LPRP), à débattre cet automne.
La LPRP propose un cadre solide et efficace qui inclut, notamment :

  • Une approche de la protection de la vie privée fondée sur des principes et neutre sur le plan technologique, qui garantirait que la législation canadienne reste adaptée à l’évolution rapide des technologies, des modèles commerciaux et des attentes des consommateurs.
  • Des droits et des protections des consommateurs forts et modernisés, des exigences de transparence et de responsabilité accrues pour les organisations, et les sanctions financières les plus fortes du G7.
  • De nouveaux efforts pour garantir un consentement valable des consommateurs, et des protections ciblées pour les enfants et les adolescents.

« Si elle est adoptée, la RPRP permettra de réaliser les priorités du Canada en matière de droit à la vie privée », a exprimé Mme Clodman. « Elle renforcerait les protections de la vie privée pour les consommateurs et garantirait que les organisations canadiennes puissent exploiter les données pour s’assurer une position économique concurrentielle dans l’économie numérique mondiale pour les années à venir. »

Le rapport complet, Priorités du Canada en matière de droit à la vie privée : Meilleures protections pour les Canadiens + Innovation pour la croissance économique, peut être téléchargé ici.

Au sujet de l’Association canadienne du marketing

L’objectif de l’ACM est d’encourager les spécialistes du marketing à influer sur le monde canadien des affaires. Nous offrons à nos membres, d’un bout à l’autre du pays, la possibilité de se perfectionner sur le plan professionnel, en faisant preuve de leadership en matière de marketing, en établissant des réseaux solides et en renforçant le climat réglementaire pour la réussite des entreprises. Notre désignation de spécialiste du marketing agréé (SMA) garantit que les personnes qui portent ce titre sont hautement qualifiées et suivent les meilleures pratiques actuelles, comme le reflète le Code de déontologie et des normes de pratique. Nous représentons pratiquement tous les grands secteurs d’activité du Canada, ainsi que toutes les disciplines, canaux et technologies de marketing. Notre Centre des consommateurs aide les Canadiens à mieux comprendre leurs droits et obligations.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou prévoir une entrevue :

Alik Angaladian, Maple Leaf Strategies (alik@mapleleafstrategies.com | 613 462-8437)





UPCOMING EVENTS & LEARNING OPPORTUNITIES

|

VIEW ALL

Carousel title 2

/

Recent Work |

View All

Major Sponsors

  • Accenture_2022
  • BMO-800x450
  • canada-post_2022
  • CIBC-800x450
  • Environics Analytics
  • TD-800x450

Featured Member

HSBC-logo